Guide complet pour prendre soin de ta pelouse en hiver : conseils et astuces pratiques pour décembre et janvier

LA PELOUSE

Alors que le froid du mois de décembre ne nous a pas laissés insensible, le mois de janvier arrive à grands pas et notre jardin est plus que jamais dans une période de repos intense. Mais, c'est aussi le moment idéal pour consacrer une attention particulière à notre pelouse endormie et anticiper les défis à venir au printemps. Dans ce guide complet, nous allons explorer en détail des conseils pratiques pour protéger ta pelouse des intempéries hivernales et planifier des améliorations durables.

1. Évite au maximum de marcher sur ta pelouse en hiver

L'hiver peut être rude pour nos pelouses, surtout lorsqu'elles sont en dormance. Pour éviter des complications futures, limite la circulation sur la pelouse, notamment lorsqu'elle est recouverte de glace ou de neige. C’est rigolo de marcher dessus et laisser des empreintes de pas avec les enfants et nos chiens mais tu vas casser les brins d’herbes. Sais-tu pourquoi ? L’herbe contient 80% d’eau, donc quand ça gèle, le brin d’herbe devient congelé, un seul petit doigt de pied le brisera. C’est comme une stalactite si tu marches dessus = casse assurée.

Autre raison, en marchant dessus alors qu’elle est gelée, tu vas venir aplanir la pelouse, qui n’aura pas la force de se relever. Eh oui ta pelouse dort tranquillement donc globalement elle n’a pas la force de se relever. Tous les brins d’herbe seront collés ensemble, ce qui provoque une humidité au top du top. Résultat : des maladies fongiques et de la mousse au programme !

2. Oublie le sel

Le sel utilisé pour dégivrer les trottoirs/ terrasse/ entrée de maison peut être néfaste pour ta pelouse. Évite au maximum de mettre du sel près de tes zones d’herbe car cela va faire monter l’acidité du sol et affaiblir ta pelouse. Quand tu veux mettre du sel très près d’une zone avec de la pelouse, tu peux utiliser un verre d’eau pour t’aider à délimiter les zones de manière très précise.

3. Aère en amont, c'est primordial

Au fur et à mesure que la neige fond, surveille l'apparition de flaques d'humidité qui pourraient geler. Mais pour éviter cela, le mieux c’est d’aérer ta pelouse à l’aide d’un aérateur pour la préparer à passer un bon hiver. Tu peux le faire à deux moments stratégique de l’année : le printemps et l’automne. Cela permettra tout au long de l’année d’éviter ce genre de situation. En cas de besoin extrême, prends un râteau et très très délicatement, essaye d’évacuer les zones gorgées d’eau, ne le fait que dans la journée, pas au petit matin et soir.

4. Arrête de tondre !

A NE SURTOUT PAS FAIRE !! Tu veux te retrouver avec une pelouse chauve au printemps ? Eh bien tond la pelouse en hiver !

Si tu ne veux pas ? Suis nos conseils.

Avant les premières gelées de décembre, tonds ta pelouse entre 5 et 8 cm, mais pourquoi ?

Tout simplement, comme en été on va venir protéger les racines du gel.

Et puis pas de regret pour la tonte, en hiver la pelouse est dans son phénomène de dormance, elle dort, donc pas de pousse en vue.

5. Ne t’inquiète pas de la pelouse jaune.

En hiver, la photosynthèse est beaucoup moins présente que d’habitude, il fait gris, et le soleil se couche tôt. Par définition, si la photosynthèse se fait mal, l’herbe ne pourra pas recevoir toute la lumière dont elle a besoin et deviendra jaune à certains endroits.

Si tu veux éviter ce phénomène, tu peux tout d’abord tailler en amont tous les arbres qui viendront faire de l’ombre à ta pelouse (oui, c'est la star du jardin, c’est bien connu).

L’avantage avec ton programme d’entretien pelouse Bleen, c’est qu'à l’automne, tu vas venir lui apporter des nutriments riches pour l’aider à se fortifier et à se protéger pour l’hiver. Puis au printemps, on viendra lui apporter un coup de boost pour l’aider à se relever de cette froide épreuve ! Truc génial en plus, la mousse on la connaît, elle adore venir s’installer durant l’hiver, on a prévu le coup, tu auras une poche adaptée pour lui dire bye bye. Eh oui, on prévoit tout, en plus de façon ludique, facile, naturel, sans danger et bio !

En suivant ces conseils pratiques, tu assures une protection adéquate à ta pelouse pendant l'hiver tout en posant les bases d'une saison de jardinage réussie à venir. Avec une approche proactive, ta pelouse te remerciera au printemps en se réveillant avec une couleur verte éclatante et en pleine santé. Prends soin de ton coin de paradis, et il te le rendra au centuple ! À bientôt pour de nouveaux conseils verts.

Articles similaires

Les feuilles mortes : une richesse naturelle pour ton jardin La dormance de la pelouse en hiver et en été Concilier bonheur canin et pelouse épanouie : solutions pratiques et astuces Maîtriser la présence de la mousse dans ta pelouse Tout savoir sur les champignons dans ta pelouse et comment les gérer Refaire son gazon et retrouver une pelouse resplendissante Comment prendre soin de son gazon après un orage ? Les secrets d’un entretien pelouse réussi La tonte différenciée : une alternative écologique pour des pelouses belles et durables Comment désherber efficacement ton jardin ? Engrais liquide vs Engrais solide ? Engrais gazon anti mousse, ton meilleur ami contre la mousse 3 astuces pour réutiliser tes tontes de gazon au jardin

Découvre maintenant

les besoins de ton gazon !