Comment bien gérer son compost ?

LE POTAGER

Dans cet article Tonton Roland te guide pour savoir comment te créer ton propre compost.


Les tontes de gazon sont toujours d’actualité… Alors, peut-on toutes les mettre au compost, ou avec parcimonie, ou pas du tout ?

Que votre compost soit géré en tas ou dans un composteur, la technique de compostage reste la même. D’abord, le composteur est installé à même le sol pour bénéficier des organismes et bactéries vivants. Placez-le plutôt à la mi-ombre et pas trop éloigné des espaces de cuisine.

Un compost équilibré, que l’on va réutiliser au jardin ou dans les pots, est un compost qui ne sent pas fort, qui ne coule pas et dont toutes les matières ont disparu pour laisser la place à une sorte de terreau.

Pour obtenir un compost équilibré, on mélange les matières vertes (molles et humides appelées aussi matières azotées) aux matières brunes (dures et sèches appelées aussi matières carbonées). Et on mélange à 50/50 ! Lorsque l’on dépose, dans le composteur, un seau de matières humides, on y dépose dans la foulée le même seau de matières sèches. On remue et c’est tout bon.

Côté matières humides, on trouve : les épluchures et déchets de fruits légumes, les épluchures de bananes et d’agrumes sont coupés en petits bouts. Le marc de café et son filtre en papier déchiré. Les fleurs fanées, les végétaux verts coupés ou déchiquetés à la tondeuse. Les tontes de gazon seront d’abord séchées au soleil puis incorporées. Les herbes indésirables, mais non montées en graines etc...

Côté matières sèches : mouchoirs et papiers absorbants, cartons, bois de taille sec coupé finement, copeaux de bois non traités ou peints, paille et foin, les emballages 100% compostables avec des encres végétales etc.

Le compost en composteur peut être récolté entre 6 et 9 mois, celui en tas, de 9 à 12 mois après le démarrage.
Voilà, à toi le compost 100% fait maison !

Articles similaires

Les feuilles mortes : une richesse naturelle pour ton jardin Mon marché au Jardin : récolte de légumes frais en hiver Jack O’ Lantern : citrouilles, légendes et délices d'Halloween Cultiver des aromatiques et légumes perpétuels pour des récoltes durables Premières gelées blanches : Prépare ton potager pour l'hiver Gérer les limaces et les escargots au potager : Conseils pour un jardin sans ravageurs Engrais Verts : Un dernier geste pour ton potager avant l'hiver Protéger les petits fruits des guêpes et des oiseaux tout en préservant l'équilibre écologique Est-ce que tout est en place dans ton jardin à la mi-mai?

Découvre maintenant

les besoins de ton gazon !