Comment choisir son paillis ?

C’est le moment de pailler ta plante, mais tu ne sais pas exactement avec quoi le faire. Heureusement, Tonton Roland est là pour t’aider encore une fois !


Quels sont les différents types de paillis ?

 

Il est bon de savoir qu’il existe trois types de paillis, différents par leur composition et leurs avantages.


Le paillis organique est un paillis qui peut provenir directement de ton jardin. Comme son nom l’indique, le paillis organique est composé de substances… organiques évidemment ! Tu peux donc utiliser des feuilles mortes, de la paille, de l’herbe coupées, du compost ou encore des branches que tu as taillées et broyées (mais bon, avoir un broyeur chez soi c’est franchement rare).

Si tu n’as pas ces éléments chez toi, tu peux également trouver du paillis organique dans le commerce sous différentes formes. Ton choix dépendra de ton type de sol, pour un sol pauvre tu peux utiliser des cosses de cacao alors qu’il vaut mieux utiliser du paillis de lins ou de chanvre pour un sol lourd, et de ton type de plante, les plantes à terre de bruyère vont aimer les écorces de pin alors que les vivaces vont préférer la cosse de sarrasin.

Cependant, les écorces de bois (sauf le pin à cause de son acidité) permettent de pailler tous les types de plantes.


Le paillis minéral consiste à pailler ses plantes avec des roches. Ce paillis est nettement plus esthétique puisque tu peux utiliser des graviers de toutes tailles et de toutes couleurs, des pétales d’ardoise ou encore de la pouzzolane, roche volcanique qui donne à ton jardin un petit air de Pompeï.


Les toiles de paillage servent à protéger des surfaces importantes. Ces toiles peuvent être synthétiques (plastiques ou géotextiles) mais, on va être honnête, ne sont du tout esthétiques ni écologiques. Il existe également des toiles organiques qui se décomposent petit à petit, elles sont évidemment plus esthétiques et plus écologiques, mais malheureusement leur prix est généralement plus élevé.

 

Comment choisir son paillis ?

 

Maintenant que tu connais les différents types de paillis, il faut en choisir un ! Pour t’aider, Tonton Roland nous a fait un beau résumé pour te montrer les avantages et les inconvénients de chaque type de paillis.

 

Paillis organique 

Avantages : 

  • Biodégradable et nourris ton sol en se décomposant.
  • Permet de recycler les déchets de ton jardin 

Inconvénients :

  • Nécessaire de le renouveler car il se décompose.
  • Les feuilles mortes ou l’herbe coupées peuvent s’envoler en cas de bourrasque de vent
  • En cas de fortes pluies, le paillis organique restera humide et peut donc entraîner le pourrissement de certaines plantes redoutant l’humidité.

 

Paillis minéral

Avantages :

  • Durable, tu n’as pas besoin de le changer
  • Parfait pour les plantes de rocailles ou méditerranéennes
  • Le paillis ne risque pas de s’envoler

Inconvénients :

  • Il n’apporte pas de matière contrairement au paillis organique
  • Retient moins bien l’humidité
  • Plus compliqué à retirer si tu veux changer

 

Toile de paillage 

Avantages :

  • Permet de pailler des surfaces importantes
  • Dure dans le temps (toile plastique)
  • Empêche les mauvaises herbes de pousser

Inconvénients :

  • N’apporte pas de matière organique
  • Très peu esthétique

 

Tu as toutes les clés en main pour chouchouter tes plantes, mais encore faut-il en avoir ! Viens voir notre sublime sélection des meilleures plantes juste ici.

 

 

 

DÉCOUVRE MAINTENANT

les besoins de ta pelouse !

Rentre l'adresse de ta maison ici